Aktuell

 

C. Giron-Panel/ A.-M. Goulet (Hg.), La musique à Rome au XVIIe siècle : études et perspectives de recherche, Rom 2012.

 

Caroline Giron-Panel

Caroline Giron-Panel, geb. 1979, ist Archivarin, Paläographin und Bibliothekarin. Für ihr Diplôme d’Études Approfondies, das sie 2003 an der École Pratique des Hautes Études verteidigte, sowie für ihre Abschlussarbeit an der École Nationale des Chartes (2004) erforschte sie die Beziehungen zwischen Geschichte, Musik und Gesellschaft in Venedig am Beispiel des Ospedale dei Mendicanti zwischen 1600 und 1797. Seit 2008 ist sie Mitglied der École Française de Rome, an der sie im Jahre 2010 ihre Dissertation über die venezianischen Ospedali der frühen Neuzeit unter der Leitung von Gilles Bertrand (Universität Grenoble) und Giovanni Morelli (Università degli Studi di Venezia Ca’ Foscari) beendet hat. Ihre Forschungsschwerpunkte liegen auf europäischen Musikinstitutionen, dem Status des Musikers in der frühen Neuzeit, auf der Verbreitung von Musik und der Mobilität von Musikern in Europa, auf Räumen und Orten für Musik und auf Italienreisen des 17.-18. Jahrhunderts.

 

E-Mail: panel(at)musici.eu

 

 




Publikationen

« Spectacle du pouvoir et pouvoir du spectacle, ou comment la République de Venise sut éblouir les princes d’Europe », in: Spectacles et pouvoirs dans l’Europe de l’Ancien régime (XVIe-XVIIIe siècles) [colloque, Bordeaux, 2009], hrsg. von Marie-Bernadette Dufourcet, Charles Mazouer und Anne Surgers, im Druck

« Female musicians for the Greater Glory of God and the Venice Republic », in: Europa sacra [Kolloquium, Anvers, 2007], Brepols, im Druck

« De belles infidèles? Les ospedali de Venise dans les relations de voyage du XVIIIe siècle », in: Le voyage d’artiste en Italie du Nord, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, S. 113-128

« Entre art et technique: l’apprentissage de la musique en famille et en dehors des familles à Venise (XVIe-XVIIIe siècles) », dans Anna Bellavitis et Isabelle Chabot (dir.), Ordres et désordres dans les familles: autour de la transmission des biens, des savoirs et des pouvoirs (Europe, Nouveau Monde, XIIe-XIXe siècles), Rome, École française de Rome, 2011, p. 315-332

« Spectacle du pouvoir et pouvoir du spectacle, ou comment la République de Venise sut éblouir les princes d’Europe », dans Marie-Bernadette Dufourcet, Charles Mazouer et Anne Surgers (dir.), Spectacles et pouvoirs dans l’Europe de l’Ancien régime (XVIe-XVIIIe siècles) [colloque, Bordeaux, 2009], Tubingen, Gunter Narr, 2011, p. 167-182 (« Biblio 17 », 193).

« Enfants prodiges, génies en devenir: former les enfants à la musique dans les ospedali de Venise (XVIIe-XVIIIe siècles) », dans Mélanges de l’École française de Rome – Italie, Méditerranée, à paraître.

« Des orphelines consacrées à la musique: essai de définition et étude de l’environnement social et familial des filles du chœur des ospedali vénitiens », in: Mélanges de l’Ecole française de Rome – Italie, Méditerranée, CXX/1 (2008), S. 189-210

« Gli ospedali: luoghi e reti di socialità », Donne a Venezia: spazi di libertà e forme di potere (sec. XVI-XVIII) [colloque, Venise, 2008], in: Storia di Venezia
[http://www.storiadivenezia.it/donneavenezia/pdf/ Giron-
Panel_ospedali.pdf
]

« La musica ha la sua propria sede in questa città : histoire urbaine et espaces musicaux à Venise, 1600-1797 », in: Mélodies urbaines. La musique dans les villes d’Europe (XVIe-XIXe siècles), hrsg. von Laure Gauthier und Mélanie Traversier, Paris, Presses de l’Université Paris Sorbonne, 2008, S. 67-80

« Orfane filarmoniche: l’éducation des orphelines à la musique dans la Venise du XVIIe siècle », in: Regards sur l’enfance au XVIIe siècle (= Biblio 17), hrsg. von Anne Defrance, Denis Lopez und François-Joseph Ruggiu, Tübingen, 2007, S. 134-146

« Entre Eglise et théâtre: la fugue de deux musiciennes vénitiennes en quête de gloire », in: Clio, la revue d’histoire des femmes XXV (2007), S. 99-119

« Une collection perdue: les instruments de l’ospedale des Mendicanti, à Venise », in: Musique-Images-Instruments VIII (2006), S. 28-47

« Hôpital, thérapeutique et musique à Venise après le concile de Trente: l’ospedale di San Lazzaro e dei Mendicanti », in: Livraisons d’Histoire de l’Architecture VII (2004), S. 39-50

Kontakt

Anne-Madeleine Goulet

EFR, Piazza Navona, 62

I-00186 Roma

Tel.: +39 320 40 08 27 2

goulet(at)musici.eu


Gesa zur Nieden

Johannes Gutenberg-Universität Mainz
Musikwissenschaftliches Institut
Jakob-Welder-Weg 18
D-55128 Mainz

zurnieden(at)musici.eu

Shadow bottom